Origines du Pop art sur le-pop-art.com Origins of Pop Art on poparthistory.com
Le Pop art > Origines
Oeuvres d'art
Oeuvres
Galerie d'art virtuelle des oeuvres d'art des artistes Pop art.
Voir les oeuvres d’art Pop art

Origines du Pop art

Le Pop art tire ses origines principalement de Grande-Bretagne mais est grandement influencé par la culture américaine de ce temps. Plusieurs artistes influants du Pop art proviennent d'Amérique.

Les origines du Pop art en Amérique et en Grande-Bretagne se sont développées légèrement différemment. En Amérique, le Pop art a marqué un retour à la composition plus « hard-edged » et à l'art représentatif par les artistes employant la réalité mondaine, l'ironie et l'impersonnel pour répandre le symbolisme personnel et le relâchement de l'expressionnisme abstrait.

En revanche, l'origine du mouvement en Grande-Bretagne d'après-guerre était plus académique, avec un focus sur la figuration dynamique et paradoxale de la culture populaire américaine.

Ils utilisaient l'ironie et la parodie pour illustrer ce dispositif symbolisant la puissance et la manipulation qui affectaient le style de vie d'une société, tout en améliorant la prospérité de celle-ci.

Le début du Pop art en Grande-Bretagne était une question d'idées, alimentées par la culture populaire américaine vue de loin, alors que les artistes de l'Amérique étaient inspirés par les expériences de la vie, directement dans cette culture.

Cependant, le Pop art était également la suite de certains aspects de l'expressionnisme abstrait, tel qu'une croyance dans les possibilités de l'art, particulièrement pour le dessin à grande échelle. Par le fait même, le Pop art était une prolongation et un reniement du dadaïsme. Tandis que le Pop art et le dadaïsme exploraient certains sujets pareils, le Pop art a remplacé les impulsions destructives, satiriques et anarchiques du mouvement Dada par l'affirmation détaché des objets façonnés de la culture de masse.

Une partie des artistes les plus influents incluait Pablo Picasso, Marcel Duchamp, Kurt Schwitters, et Man Ray, notamment.


Lecture Andy Warhol